Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs des Écoles du Rhône
Union Départementale FO, 214 avenue Felix Faure 69003 LYON
Tel : 04 72 34 56 09 ou 06 51 22 50 86 | Fax : 04 72 33 87 18 |
fo.snudi69@gmail.com


250 AESH, enseignants et parents d’élèves rassemblés devant le rectorat
Publié; le 8 avril 2021, mis à jour le 9 avril 2021 | Snudi FO 69

En dépit des mesures liberticides décidées par le gouvernement, jeudi 8 avril, près de 250 AESH, enseignants et parents d’élèves se sont rassemblés devant le rectorat de Lyon à l’appel de la FNEC FP-FO, de la CGT Educ’action, de SUD Education, de la FSU, du SNALC pour exiger :
• L’abandon des PIAL !
• Un vrai statut de fonctionnaire un vrai salaire pour les AESH !
• Le recrutement d’AESH à hauteur des besoins !

Durant tout l’après-midi les prises de paroles se sont succédées devant le rectorat : des AESH, des enseignants, des représentants syndicaux, des parents d’élèves ont tour à tout décrit la situation inacceptable dans laquelle se trouvent les AESH, ballotés d’une école à une autre, accompagnant un nombre d’élèves de plus en plus important, le tout pour un salaire de misère, la diminution des heures d’accompagnement dues aux élèves depuis la mise en place des PIAL…

Une délégation composée de 5 AESH des différents syndicats a été reçue au rectorat. Signe du mépris du rectorat pour ces personnels, l’audience s’est déroulée… en visio car les deux représentants du recteur estimaient ne pas être en sécurité avec 5 AESH (donc 7 personnes au total) dans la même pièce !!!

La délégation a souligné :
-  Les dysfonctionnements engendrés par les PIAL (des élèves avec moins d’heures d’accompagnement pour les élèves, des AESH contraints à courir être plusieurs écoles et parfois à abandonner leur deuxième travail…) et notre demande d’abandon des PIAL
-  Le fait que 20% des AESH étaient contraints d’être en arrêt à cause de leurs conditions de travail et que le rectorat n’a recruté que 37 AESH supplémentaires pour compenser ces absences
-  Qu’il était nécessaire que les AESH soient recrutés avec un vrai statut de fonctionnaire et un vrai salaire, ce métier précaire existant depuis 25 ans !
-  Que les 18 AESH licenciés le 27 novembre dans notre académie pour ne pas avoir signé l’avenant à leur contrat PIAL n’ont toujours pas perçu d’indemnité de licenciement !
-  Que le volontariat des AESH pour la présence dans les écoles et établissements cette semaine devait être respecté

Les représentants du recteur n’ont répondu à rien ! Ils ont semblé découvrir les problèmes ! Ils se sont contentés de répéter que s’il y avait des dysfonctionnements ce n’était pas de la faute des PIAL mais de l’épidémie ! Le Covid a bon dos !

Plus que jamais, les AESH restent déterminés à se mobiliser, au côté des enseignants et des parents d’élèves pour défendre leurs revendications, pour obtenir l’abandon des PIAL, pour un vrai statut de fonctionnaire et un vrai salaire, pour le recrutement d’AESH à hauteur des besoins !

Vous pourrez lire ci-dessous le communiqué national de la FNEC FP-FO ainsi que le communiqué intersyndical national suite à la mobilisation :

Communiqué FNEC FP-FO
Communiqué intersyndical


cale




Documents Liés
Communiqué FNEC FP-FO
PDF - 150.7 ko
Communiqué intersyndical
PDF - 173.5 ko
Rechercher sur le Site
SPIP 3.2.1 [23954] habillé par le Snudi Fo
Suivre la vie de ce site RSS - Accès rédacteurs